Carte de crédit: le calcul douteux des intérêts

Carte de crédit: le calcul douteux des intérêts

Les compagnies de cartes de crédit ont rendu l’endettement tellement facile pour les consommateurs, que plusieurs se sont retrouvés en 2e et 3e chance au crédit, ou à la rue…

On s’est tous fait offrir une carte de crédit dans un grand magasin ou par la poste. Il faut passer son tour, car démarrer une « collection de carte » est une stratégie financière suicidaire (sauf si ce sont des cartes de hockey). Voici pourquoi …

Au départ, le 19,9 % habituel du taux d’intérêt est abusif. Mais il y a pire, et peu de consommateurs le savent : c’est la manière dont sont calculés les intérêts sur le solde de nos cartes. 

Une méthode de calcul douteuse !

Prenons un exemple concret. J’achète d’urgence une laveuse sécheuse au coût de 2000 $. Je prévois rembourser ma carte de crédit en 4 mois à raison de 4 versements d’environ 500$.  À l’échéance de mon premier relevé, je paie donc 500 $. 

Ce que presque personne ne sait, c’est que le mois prochain, je vais payer de l’intérêt sur la somme totale de mon achat, soit 2000 $ , et non pas sur le solde de 1500 $.  Incroyable, mais vrai : si le montant de l’achat n’est pas payé au complet, les intérêts vont être calculés sur le montant total de mon achat, et non pas sur ce qu’il me reste à payer. Ce calcul est effectué en fonction de chacune des dates à laquelle les transactions ont été inscrites à mon relevé.

Incroyable mais vrai, je paie de l’intérêt sur une partie de ma dette déjà remboursée. C’est du vol !!! 

Selon la réglementation fédérale, j’ai droit à un « congé d’intérêt » de 21 jours, mais à une condition : je dois payer le solde complet de mon achat avant la date d’échéance inscrite sur mon relevé.

Mon taux d’intérêt a augmenté, pourquoi ?

Si je ne fais pas mon paiement mensuel minimum avant l’échéance, mon taux d’intérêt risque d’augmenter. Habituellement, c’est une augmentation de 5 %, mais elle peut être plus élevée selon le type de carte de crédit et son émetteur. En plus, ma cote de crédit sera pénalisée !

La morale de l’histoire, c’est qu’on doit être très prudent avec les cartes de crédit. Il faut en choisir une bonne, la soigner aux petits oignons et la remettre à zéro chaque mois si possible. 

À lire aussi

Fais une demande de prêt auto

C'est simple, rapide et sans obligation !

Prêt Auto Partez et Cookies

Nous nous soucions de vos données et nous aimerions utiliser des cookies pour améliorer votre expérience. Politique relative aux cookies

Bravo !
Nous avons bien reçu ta demande.
🎉🎉