Comment votre cote affecte le montant d’un prêt ?

Comment votre cote affecte le montant d’un prêt ?

Pour illustrer comment les cotes de crédit affecteront le montant que vous payez sur un prêt automobile, prenons un exemple concret. 

Supposons que vous achetez un pick-up de 30 000 $ et que vous versez un acompte de 3 000 $. En utilisant les taux d’intérêt moyens des prêts de 2019, nous voyons qu’en moyenne, un acheteur avec une cote de 695 paierait un taux d’intérêt moyen de 14,3%. À l’aide d’un calculateur de prêt auto, nous pouvons déterminer que chaque paiement mensuel sur un prêt de cinq ans (60 mois) serait de 632 $. Pendant la durée du prêt, cet emprunteur paierait 10 947 $ en intérêts sur le prêt. Le coût réel de votre pick-up de 30 000 $ serait de 40 947 $.

Le même acheteur avec un pointage de crédit de 780 pourrait s’attendre à un taux d’intérêt moyen de 7,77%, ce qui lui donnerait un paiement mensuel de 544 $, selon notre calculateur de prêt auto. Ils paieraient un total de 5 670 $ sur la durée du prêt. Le coût total de leur véhicule serait de 35 670 $.

Un emprunteur très privilégié avec une cote de 834, pour le même prêt, paierait en moyenne 4,01%. Leur paiement mensuel serait de 497 $ et ils ne paieraient qu’un total de 2 842 $ d’intérêts, ce qui rend le coût total de leur VUS à 32 842 $. S’ils achetaient une voiture d’occasion, plutôt qu’une voiture neuve, la différence serait encore plus importante, car l’acheteur avec une mauvaise cote paierait en moyenne un taux d’intérêt de 19,72%, contre 4,66% pour l’acheteur avec une bonne cote.

Lorsque vous effectuez un paiement sur un prêt auto, une partie de chaque paiement est versée aux intérêts, tandis que le reste paie le solde du capital. Si vous avez un prêt à taux d’intérêt élevé, chaque paiement va plus aux intérêts. Inversement, si vous avez un financement à faible taux d’intérêt, plus d’argent est consacré au paiement du capital. En conséquence, le prêt à taux élevé rend difficile de suivre la dépréciation de la voiture. Lorsque vos remboursements de capital ne suivent pas la dépréciation, il est facile d’arriver à un point où la valeur de la voiture est inférieure au montant que vous devez sur son prêt. Si votre voiture est volée ou déclarée perte totale après un accident, le chèque de la compagnie d’assurance ne suffira pas à rembourser le prêt, ce qui n’est vraiment pas une bonne idée.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

À lire aussi

Fais une demande de prêt auto

C'est simple, rapide et sans obligation !

Prêt Auto Partez et Cookies

Nous nous soucions de vos données et nous aimerions utiliser des cookies pour améliorer votre expérience. Politique relative aux cookies

Bravo !
Nous avons bien reçu ta demande.
🎉🎉